Conference « The Future of Sapiens », Yuval Noah Harari à Anvers (Belgique)


Publié le 28 janvier 2020 par Yuval Noah Harari - Temps de lecture : < 1 min -
Provenance : Yuval Noah Harari / 27 janvier 2020
validéCet article a été validé par Explore

Résumé


Ce que nous avons retenu de cette conférence :

  • Une nouvelle manière de voir le nationalisme : aimer ses compatriotes sans haïr l’étranger.
  • L’inorganique peut être vivant. Il parle de 2 types de cerveau : l’organique (avec des neurones et synapses) et le bionique (à base de silicium notamment). L’inorganique peut prendre vie.
  • Le changement est la seule chose qui reste constante dans l’histoire du monde (l’évolution, les civilisations, les guerres,…).
  • Les gens croient la même fiction, c’est pourquoi ils peuvent vivre ensemble. Mais ce qui est difficile ce n’est pas de créer de nouvelles fictions, mais de convaincre.
  • L’intelligence émotionnelle est une compétence clé pour le futur => observer et ressentir !
  • Les nations DOIVENT apprendre à coopérer.
  • Les philosophes et penseurs vont enfin pouvoir faire de la philosophie appliquée : philosophie et éthique au service de la science.

Article


0
Proposer une analyse

Se questionner


Tu souhaites réagir ?
Clique sur tes émotions et / ou laisse un commentaire.

ET SI les nations coopéraient pour de vrai ?
ET SI l'Homme apprenait à aimer l'amour plutôt que le détester ?
ET SI l'intelligence émotionnelle était enseignée à l'école ?
ET SI les femmes et leurs soft skills étaient l'avenir du leadership ?
ET SI il n'y avait qu'une seule nation mondiale ?
ET SI la philosophie et l'éthique guidaient la science ?
ET SI j'avais un cerveau bionique qui prenait les décisions à ma place ?
Proposer un questionnement commençant par "ET SI"

Réagir ?


Envie de réagir ? Laisse un commentaire, tes ressentis ici

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

ça peut vous intéresser


validéCet article a été validé par Explore

Le Covid-19 a aussi fait bugger l’Intelligence Artificielle…

L’épidémie de Covid19 vient de mettre en lumière l’une des limites des modèles d’intelligence artificielle. De la publicité à la … Lire l’article complet

validéCet article a été validé par Explore

Serge Tisseron : « Le maillon faible de l’IA, c’est l’Homme ! »

Serge Tisseron alerte sur la dangerosité que représentent les «gentils» robots dont les individus ne se méfient pas assez. L’humain … Lire l’article complet

validéCet article a été validé par Explore

Voici « xenobot », le premier robot conçu à partir de cellules vivantes

Des scientifiques américains ont conçu pour la première une machine vivante, appelée xénobot. Un super ordinateur a calculé des algorithmes … Lire l’article complet

Notre newsletter


Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

Proposer un autre article

Partager un article ?

Prévisualisation des données
Envoyer

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

Proposer

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

Proposer

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.