Le short biomécanique, la tenue du futur pour courir plus vite


Publié le 5 septembre 2019 par AFP - Temps de lecture : 2 min -
Provenance : Huffington Post / 16 août 2019
validéCet article a été validé par Explore

Résumé


Le short biomécanique permet de marcher ou de courir plus facilement et plus vite. Ce short possède une batterie sanglée autour de la taille avec un moteur situé au niveau des reins qui actionne des câbles assistant l’effort fourni par les jambes. Cette percée technologique s’appuie sur un algorithme qui, avec trois capteurs, parvient à deviner dans 99% des cas l’activité du porteur du short, et à s’y adapter. Si la personne marche doucement, le short l’aidera à marcher doucement. Si elle se lance dans un sprint, il l’aidera à performer comme jamais.

Il pourrait permettre à quelqu’un en bonne santé d’améliorer nettement ses performances mais les scientifiques cherchent à étendre les applications de ce short au bénéfice de personnes souffrant d’une perte partielle de mobilité.

Article


Ce short, avec un moteur à la ceinture, pourrait aussi permettre aux personnes souffrant de certains handicaps de remarcher.

Concrètement, il s’agit d’une batterie sanglée autour de la taille avec un moteur situé au niveau des reins qui actionne des câbles assistant l’effort fourni par les jambes. Bref, c’est un short qui marche ou qui court quasiment à votre place.

Le short robotisé a été testé dans différents milieux: tapis de course, montée de colline, piste d’athlétisme… Et les conclusions sont les mêmes. Il pourrait permettre à quelqu’un en bonne santé d’améliorer nettement ses performances ou de réduire la fatigue d’un soldat crapahutant avec son matériel, détaille à l’AFP Conor Wash, un des chercheurs issus majoritairement du Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering, qui dépend d’Harvard.

Les scientifiques de l’équipe cherchent notamment à étendre les applications du short biomécanique au bénéfice de personnes souffrant d’une perte partielle de mobilité.

Cette percée technologique s’appuie sur un algorithme qui, avec trois capteurs, parvient à deviner dans 99% des cas l’activité du porteur du short, et à s’y adapter. Si la personne marche doucement, le short l’aidera à marcher doucement. Si elle se lance dans un sprint, il l’aidera à performer comme jamais.

La batterie est conçue pour une autonomie de 10 kilomètres, en marche ou en course. Et 90% du poids de l’appareil est situé près du centre d’inertie du corps humain, ce qui réduit la pénibilité du port, insiste Jinsoo Kim, un autre chercheur membre du projet.

0
Proposer une analyse

Se questionner


Tu souhaites réagir ?
Clique sur tes émotions et / ou laisse un commentaire.

ET SI j’avais une garde-robe d’exo-squelettes ?
ET SI mon cerveau était connecté à mon exo-squelette ?
ET SI un exo-squelette était aussi indispensable qu’un smartphone ?
ET SI les exo-squelettes prenaient le contrôle des humains ?
ET SI nos muscles n’étaient plus stimulés ?
ET SI on pouvait expérimenter de nouveaux sens ?
ET SI on pouvait expérimenter les ressentis d’autres personnes ?
ET SI Decathlon vendait des exo-squelettes ?
ET SI des implants sous-cutanés servaient d’interface entre mon système nerveux et mon corps ?
ET SI on avait des nano-robots à l’intérieur de notre corps ?
Proposer un questionnement commençant par "ET SI"

Réagir ?


Réponses :

  1. Jaulon

    Tous les indicateurs sur l’état de notre planète virent aux rouge ! La high-tech est une grande consommatrice de ressources rares et limitées. Si la définition de la croissance économique c’est construire (et pas détruire) l’avenir ! Alors ! Il faut explorer d’autres pistes que le développement de la High-tech !! Par exemple, une autre voie, baptisée : « Low-tech », celle de technologies sobres et résilientes, favorisant une consommation réduite de ressources rares ainsi que le recyclage et s’orienter vers une civilisation techniquement soutenable !

    A bon entendeur salut 😉 !

    Réponse
    • Editeur Alive

      Tout à fait d’accord avec cela, merci pour ce partage ! Pour info il y a eu récemment un hors série du magazine Socialter dédié aux Low Tech (dispo en ligne aussi je suppose), pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus.

Envie de réagir ? Laisse un commentaire, tes ressentis ici

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

ça peut vous intéresser


validéCet article a été validé par Explore

Hapbee, un objet connecté, fait l’objet de critiques étonnantes de la part des testeurs

Hapbee est un objet connecté portable qui reproduit différentes sensations en émettant dans le corps de petites ondes magnétiques spécifiques. … Lire l’article complet

validéCet article a été validé par Explore

Skop : le Stéthoscope Connecté pour les Téléconsultations

Cyrille Lecroq, ingénieur, a développé avec des médecins un dispositif médical bio-inspiré et imprimé en 3D, baptisé SKOP : un … Lire l’article complet

validéCet article a été validé par Explore

Le Covid-19 a aussi fait bugger l’Intelligence Artificielle…

L’épidémie de Covid19 vient de mettre en lumière l’une des limites des modèles d’intelligence artificielle. De la publicité à la … Lire l’article complet

Notre newsletter


Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

Proposer un autre article

Partager un article ?

Prévisualisation des données
Envoyer

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

Proposer

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.

Proposer

Merci d' avoir partagé ce contenu
avec l'équipe d'Explore !

Nous en prendrons connaissance aussi vite que possible.