Envie de réagir ? Laisse un commentaire, tes ressentis ici

Speedgate : quand l’IA invente un tout nouveau sport

Publié le 23 avril 2019 - Temps de lecture : 4 min -
Provenance : Siècle Digital / 15 avril 2019

Résumé

Speedgate : c’est le nom d’un nouveau sport de ballon, à mi-chemin entre le rugby et le football, imaginé par une intelligence artificielle. L’algorithme s’est basé sur les règles et les spécificités d’environ 400 sports existants.

Article

Entre 1981 et 2000, la base de la Royal Air Force de Greenham Common a été occupée par 30 000 militantes pour lutter contre l'installation de missiles nucléaires. Les théoriciennes reconnaissent aussi dans ce mouvement ce qu'elles nommeront le reclaim : un geste de réappropriation et de réinvention de la féminité. (Crédit : Ceridwen)

Ce tout nouveau sport, certainement le plus moderne de notre époque, est basé sur les données de centaines de sports existants. C’est une intelligence artificielle qui l’a imaginé et baptisé Speedgate. C’est généralement le même processus qui opère pour créer un nouveau sport : on s’inspire de ceux existants. Incroyable d’imaginer qu’une intelligence artificielle ait pu produire notre schéma de pensée en imaginant un nouveau sport grâce au machine learning.

Speedgate pourrait très vite devenir populaire. Ce sport a été créé par le travail de l’agence AKQA. Whitney Jenkins, directrice créative du projet a expliqué que l’idée était de créer « quelque chose de vraiment très ambitieux ». Au sein de l’agence, la réflexion fût assez simple : « et si nous inventions le nouveau basketball, ou le futur football ? ». Comment imaginer un nouveau sport en 2019 ? Aujourd’hui, nous avons la réponse : grâce à l’intelligence artificielle.

L’agence numérique a utilisé une architecture neuronale qui lui a permis de récolter des données sur environ 400 sports, qui ont ensuite été utilisées pour générer des concepts et des règles sportives. Concrètement, des équipes de six joueurs s’affrontent sur un terrain. Il y a trois endroits pour marquer des points, une fois qu’une équipe a franchi l’en-but central, l’autre peut aller marquer dans l’une des portes aux extrémités. Impossible de rester immobile, la balle doit être en mouvement sans arrêt. Un arrêt de plus de trois secondes sera sanctionné.

Même s’il s’agissait au départ d’un projet éphémère, le Speedgate pourrait bien devenir un sport très sérieux. L’Oregon Sports Authority s’intéresse de près à ce tout nouveau sport et pourrait bien créer une ligue cet été. L’agence AKQA encourage d’autres entreprises à créer leur propre sport de cette manière. Voici encore une belle démonstration de la puissance de l’intelligence artificielle.

0
Valentin Cimino1 article

Analyse et questionnements

Pour aller plus loin...

Tu souhaites réagir ? Clique sur tes émotions et / ou laisse un commentaire.

ET SI on confiait notre créativité à des machines ?
ET SI l'humain était au service de la machine (et non pas l'inverse) ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Notre newsletter