Envie de réagir ? Laisse un commentaire, tes ressentis ici

KPA-CITE

Publié le 25 mai 2019 - Temps de lecture : 3 min -

Résumé

“Je vois une force en chacun de nous qui expérimente”

 

Qui suis-je :

Pauline, experte en économie de la connaissance : https://kpacite.initiative.place/

Mon point de départ :

Etablir un programme d’éducation populaire à l’économie, inspiré des CJS (Coopérative de Jeunesse et de Services, Québec)

Mon idée :

Favoriser l’émergence de coopératives ouvertes en coeur de quartier. Permettre la réinsertion progressive dans une activité professionnelle en venant dans un espace partagé multi-fonctionnel où les ressources (talents, équipements,…) sont mis à disposition. Ce projet s’adresse à toute personne publique et citoyenne (mairies, associations,…).

Mon fonctionnement :

Pour adhérer à la charte il est nécessaire de faire partie du quartier. C’est une logique communautaire qui s’auto-régule, où les prises de décision sont collectives, où il n’y a pas d’obligations mais des invitations à la contribution « globale » du projet, et où tout est rétribué. C’est une vision écosystémique.

De quels futurs émergents
témoigne ce présent ?

  • Les idées poussées par F.Lalou dans son livre “Reinventing organization” commencent à faire écho.
  • Les plateformes numériques, les questionnements, les initiatives révèlent une mouvance, une réinvention permanente qui boostent la mise en action.
  • Il faut accepter d’avancer en marchant !
  • Exemples de collectifs : les fous furieux, le collectif Rezom, 27ème région, les crapauds fous,…
1
Pauline Denissel1 article

Analyse et questionnements

Pour aller plus loin...

Tu souhaites réagir ? Clique sur tes émotions et / ou laisse un commentaire.

ET SI on s'arrangeait pour que les gens nous copient ?
ET SI on s'inspirait de la créativité sous la contrainte qui existe en Afrique ?
ET SI on allait se former en Afrique ?
ET SI l’innovation ne pouvait se faire qu’à l’abri des regard dans un lieu de tous les possibles ?
ET SI du chaos naissait la disruption ?
ET SI les drônes redessinaient les routes africaines ?
ET SI notre avenir urbain s’inventait en Afrique ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Notre newsletter